Dans la Presse (Aisne Nouvelle)

Saint-Quentin Pastel triathlon lance course et natation au quai Gayant 

PUBLIÉ LE 

Par Propos recueillis par M.FO.

L’invité du mardi : Le club saint-quentinois prépare une épreuve inédite, « swimrun », alliant course à pied et natation sur 8 km au cœur de la cité des Pastels le 28 juin.

 Tout comme pour le duathlon l’an passé, la course à pied est toujours d’actualité. Mais le vélo disparaît au profit de la nage.

Depuis 2007, Pastel triathlon développe des épreuves alliant différentes disciplines. Mais le 28 juin prochain, le club innove en proposant du « swimrun », soit course à pied et natation autour et dans le canal de Saint-Quentin. Un événement ouvert à tous, licenciés ou non, dès l’âge de 16 ans. Ce serait même une première en France, selon Samuel Chauvet, secrétaire adjoint de l’association, en charge de la communication des épreuves.

Pouvez-vous présenter le club ?

C’est le triathlon de Saint-Quentin. On avait l’habitude de prévoir deux épreuves par an : le run & bike en fin d’année et le duathlon ou le triathlon classique. Et puis cette année, on s’est inspiré d’une épreuve qui a lieu en Suède, où ils vont d’île en île en nageant et traversent les îles à pied.

Là, a priori, ce serait la première en France. Notre but c’est vraiment de proposer quelque chose pour les compétiteurs avec un parcours rapide. Et puis c’est aussi, et surtout, pour proposer une épreuve au public, qu’on a voulu très visuelle.

Où se déroulera-t-elle ?

Elle aura lieu au quai Gayant, qui a été réaménagé. Le départ sera place de la Liberté. C’est une course en duo où les personnes vont enchaîner natation et course à pied, avec l’équipement qu’ils souhaitent. S’ils veulent prendre des palmes, ils peuvent. Mais ils devront courir avec.

Les deux personnes courent donc ensemble ?

Oui, ce n’est pas un relais, c’est vraiment une course en équipe. Il y a même une distance réglementaire [maximum] à respecter. On trouve que c’est plus sympa que ça se passe à deux.

Quel est le parcours ?

La première traversée du canal se fait au pont de la gare. […] Le parcours fait 8 km et les coureurs peuvent faire deux fois la boucle, soit 16 km. […] Il y aura un classement, c’est une course labellisée par la FFTri [Fédération française de triathlon]. Mais le swimrun, c’est quelque chose d’un peu moins élitiste que le triathlon traditionnel, c’est vraiment ouvert à tous.

Et là, en accord avec la Ville, on va essayer de faire quelque chose de très visuel, en passant par des chemins très naturels, par le parc d’Isle, l’étang d’Isle. […] On a aussi vu avec la Maison de l’environnement, parce qu’on est très proches de Natura 2000, pour faire attention que le milieu naturel ne soit pas perturbé par les coureurs.

Cette épreuve se fait-elle en plus des autres que vous organisez déjà ?

Cette année, on n’a pas fait le duathlon pour se consacrer à cette épreuve-là. On va voir comment ça se passe cette année. Sinon, je pense qu’on maintiendra toujours le run & bike. Mais le swimrun est amené à être pérennisé.

Quel est votre objectif en proposant cette course ?

Par rapport à ce qu’on peut faire habituellement – la Semaine de la santé et du sport, on intervient aussi dans les écoles dès qu’on peut… –, le triathlon, ça reste quand même très élitiste, c’est peu connu. Là, c’est vraiment pour nous l’occasion de faire une épreuve qui sort du triathlon, faire un rendez-vous pour les Saint-Quentinois.

Renseignements et inscriptions :

www.pastel-triathlon-saint-quentin.com

ou 06 03 79 47 44.

ce site a été créé sur www.quomodo.com